<p style='margin:0px; text-align:center; font-size:16pt; font-weight:bold;'> You need Adobe Flash Player to see this video<br><br> <a href='http://www.macromedia.com/go/getflashplayer' style='text-align:center; font-size:16pt; font-weight:bold;'> Get the Flash Player</a></p>
Busqueda en Videos, Miembros, Eventos, Archivos de Audio, Fotos y Blogs Buscar

Le Club 700|United Kingdom

Bienvenue sur Le Club 700! www.leclub700.tv!


Mi blog

«atrás
<1  333435  38>

Il est le Dieu des miracles!

Mar 24, 2011

2,012 Visitas
     (0 Evaluación)

 

Pasteur Benjamin MININGOU est le Directeur National de CBN WorldReach pour le Burkina Faso. Lors d'une campagne d'évangélisation dans un village Burkinabé situé à la frontière avec le Mali, plus de 200 personnes ont accepté Jesus comme Seigneur et Sauveur, suite à des miracles. Un enfant de 3 ans Ousmane Ouattara paralysé a marché après que le Pasteur ait prié pour lui.
Tout un village musulman avec ses dignitaires ont accepté CHRIST suite à des guérisons et une Eglise y est maintenant implantée.
Pasteur Benjamin MININGOU a reçu le fardeau de porter l’évangile dans les coins et recoins de ce pays suivant la promesse en Actes 1: 8 : «…vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »
En 2006, pasteur MININGOU a reçu de CBN une camionnette Hi-lux neuve et une unité mobile de projection vidéo pour ses campagnes d’évangélisation dans les villages les plus reculés du pays. Ainsi en avril de cette même année, muni de son nouvel équipement, il s’est rendu avec son équipe à Gnassoumabougou pour une campagne de 3 jours. Gnassoumabougou est un village situé à 30 Km de la frontière du Mali où personne n’avait encore jamais entendu parler de Christ.
Au premier soir de la campagne, le pasteur a invité les personnes qui avaient des requêtes de prières à s’avancer. Un père tenant son fils de 3 ans, né paralysé des deux jambes, s’est avancé avec toute sa famille.Le nom de l'enfant est Ousmane Ouattara. Le pasteur pria pour lui. Le troisième jour, le père accourut vers le pasteur, Ousmane qui n’avait jamais marché se promenait ! C'était une réponse miraculeuse à la prière!
Le village tout entier était perplexe ! Le chef du village, un musulman de naissance, est venu à la rencontre du pasteur pour lui dire que si Jésus était capable de répondre aux prières et guérir les infirmes, il était prêt à renoncer à l’islam et voir son village accepter ce Jésus. Ce soir-là, plus de 200 personnes, ainsi que le chef et les anciens du village, ont donné leur vie au Seigneur! Le lendemain, le pasteur MININGOU a rencontré les dignitaires du village pour leur expliquer les bases du christianisme et leur a promis un pasteur pour commencer une église dès que possible. Quelques mois plus tard, le pasteur Denis COMPAORÉ s'installait dans le village. Une église y sera édifiée ainsi qu’une école chrétienne, comme cela a été le cas dans le village voisin de Nadjangwala l’année d’avant.
Gloire soit rendue au Seigneur qui fait de CBN et ses généreux partenaires, collaborateurs avec lui pour l’accomplissement de son règne dans la vie de ces populations !

Pasteur Benjamin MININGOU est le Directeur National de CBN WorldReach pour le Burkina Faso. Lors d'une campagne d'évangélisation dans un village Burkinabé situé à la frontière avec le Mali, plus de 200 personnes acceptent Jesus comme Seigneur et Sauveur, suite à des miracles. Un enfant de 3 ans, Ousmane Ouattara, paralysé, marche après que le Pasteur ait prié pour lui.

Tout un village musulman avec ses dignitaires acceptent CHRIST suite à des guérisons et une Eglise y est implantée.

Pasteur Benjamin MININGOU reçoit le fardeau de porter l’évangile dans les coins et recoins de ce pays suivant la promesse en Actes 1: 8 : «…vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »

En 2006, pasteur MININGOU reçoit de CBN une camionnette Hi-lux neuve et une unité mobile de projection vidéo pour ses campagnes d’évangélisation dans les villages les plus reculés du pays. Ainsi en avril de cette même année, muni de son nouvel équipement, il se rend avec son équipe à Gnassoumabougou pour une campagne de 3 jours. Gnassoumabougou est un village situé à 30 Km de la frontière du Mali où personne n’avait encore jamais entendu parler de Christ.

Au premier soir de la campagne, le pasteur invite les personnes qui ont des requêtes de prières à s’avancer. Un père tenant son fils de 3 ans, né paralysé des deux jambes, s'avance avec toute sa famille. Le nom de l'enfant est Ousmane Ouattara. Le pasteur prie pour lui. Le troisième jour, le père accourt vers le pasteur, Ousmane qui n’a jamais marché se promène! C'est une réponse miraculeuse à la prière!

Le village tout entier est perplexe ! Le chef du village, un musulman de naissance, vient à la rencontre du pasteur pour lui dire que si Jésus était capable de répondre aux prières et guérir les infirmes, il était prêt à renoncer à l’islam et voir son village accepter ce Jésus. Ce soir-là, plus de 200 personnes, ainsi que le chef et les anciens du village, donnent leur vie au Seigneur! Le lendemain, le pasteur MININGOU rencontre les dignitaires du village pour leur expliquer les bases du christianisme et leur promet un pasteur pour commencer une église dès que possible. Quelques mois plus tard, le pasteur Denis COMPAORÉ s'installe dans le village. Une église y sera édifiée ainsi qu’une école chrétienne, comme cela a été le cas dans le village voisin de Nadjangwala l’année d’avant.

Gloire soit rendue au Seigneur qui fait de CBN et ses généreux partenaires, collaborateurs avec lui pour l’accomplissement de son règne dans la vie de ces populations